Woosh

Messages récents

Woosh installe une usine de recyclage de couches à Bruges

Recycler les couches de manière durable est possible mais demande un effort. La start-up gantoise Woosh collabore avec l'intercommunale des déchets de Bruges IVBO pour rendre possible le recyclage des couches jetables. La crèche De Blauwe Lelie du CPAS de Bruges apporte également sa contribution. Pour le Conseil communal, cette collaboration s'inscrit parfaitement dans le cadre de la politique "Bruges Circulaire".

8% des déchets résiduels dans notre pays sont des couches usagées. Les couches usagées ne sont pas collectées séparément et sont incinérées avec les déchets résiduels, ce qui a un impact important sur le climat. Woosh a déjà testé de nombreuses technologies de recyclage pour les couches jetables et en a étudié l'impact environnemental. La start-up gantoise a réussi à mettre en place un modèle économique unique.

"En Flandre, les crèches et les accueillant(e)s d'enfants produisent environ 10.000 tonnes de couches usagées par an", explique Jeff Stubbe, co-fondateur de Woosh. "Entre-temps, avec Woosh, nous pouvons mettre en place pour ce groupe cible un circuit qui combine la livraison de couches neuves et la collecte de couches usagées. Il s'agit d'une première étape importante vers un écosystème circulaire pour les couches jetables".

L'intercommunale des déchets de Bruges (IVBO), la Ville de Bruges et la crèche De Blauwe Lelie s'engagent dans cette démarche afin de réduire leur empreinte écologique. En effet, l'économie circulaire est l'un des piliers du plan climatique "BruggeNaarMorgen" (BrugesVersDemain), et le service écologique de couches Woosh s'inscrit dans cette vision. La crèche elle-même est satisfaite du service de Woosh.

"Huit de nos structures d'accueil ont commencé à utiliser le service écologique de couches Woosh; 14 accueillant(e)s d'enfants suivront cette année", indique Pablo Annys, Président du Blauwe Lelie. "À terme, avec De Blauwe Lelie, nous récupérerons 250.000 couches en moyenne par an. Grâce à cette collaboration, 33 tonnes de couches usagées pourront être recyclées de manière durable. Nous devenons ainsi une organisation de plus en plus durable et réduisons considérablement notre flux de déchets."

"Fin août 2020, j'ai plaidé au sein du Conseil communal en faveur d'une gestion des déchets plus durable dans les structures d'accueil d'enfants de notre ville", déclare la Conseillère communale Karin Robert (GROEN). "Les couches jetables classiques restent pratiques et populaires, mais exercent une pression énorme sur notre écosystème. Je suis heureuse que De Blauwe Lelie s'engage dans ce projet et travaille avec Woosh et l'IVBO pour réduire les déchets".

"Dans un premier temps, Woosh et l'IVBO convertiront, via l'incinération, les couches en chaleur pour nos utilisateurs", explique Minou Esquenet, Échevine de la politique climatique et environnementale et Présidente de l'IVBO. "Ce flux de déchets convient parfaitement à notre installation d'incinération et sera mélangé à d'autres déchets. Dans une deuxième phase, l'IVBO prévoit d'éviter les couches usagées à la source et de recycler les matières utilisables grâce à une technologie de recyclage innovante. Grâce à cette collaboration, nous ne parvenons pas seulement à réduire les émissions de CO2. Nous tirons aussi parti de l'expertise de l'IVBO pour convertir les déchets en énergie et recycler en profondeur les matières usagées, au profit de notre région".

L'IVBO a été choisi par Woosh comme site privilégié pour lancer le recyclage des couches.

"Nous sommes ravis de mettre notre site de Pathoekeweg à la disposition de Woosh", déclare Jan Geeraert, CEO de l'IVBO. "Cela leur permettra de réaliser les derniers tests de faisabilité pour valider la technologie de recyclage des couches. Nous souhaitons disposer l'année prochaine sur notre site de la première installation industrielle capable de traiter toutes les couches Woosh. Cela devrait aussi nous permettre de comprendre la compatibilité avec d'autres technologies. Par la suite, nous continuerons à améliorer et à mettre à niveau cette usine en collaboration avec Woosh".

En plus de fournir un service de couches de qualité aux crèches et aux accueillant(e)s d'enfants, Woosh a cherché intensivement, ces dernières années, un moyen de recycler les couches collectées. Le fait qu'une technologie et un site aient été trouvés constitue une étape importante pour boucler la chaîne circulaire. La confiance continue des clients de Woosh et de toutes les parties prenantes y contribue.

"La coopération entre les différents acteurs est essentielle pour trouver une solution durable au problème des couches usagées", explique Elke Renders de Circular Hub Bruges. "Nous sommes ravis des efforts de Woosh, de l'IVBO et de toutes les parties prenantes pour renforcer l'économie circulaire à Bruges et prendre l'initiative en matière de recyclage durable des couches."

Autre bonne nouvelle: Woosh a lancé son service de couches pour les crèches et les accueillant(e)s d'enfants en Belgique en 2021. Entre-temps, l'entreprise collecte plus de 8,5 millions de couches par an.

De gauche à droite Tim Maenhout (De Blauwe Lelie), Pablo Annys (Échevin Ville de Bruges), Minou Esquenet (Échevine Ville de Bruges), Karin Robert (Conseillère communale), Romiena Decoutere (Woosh), Elke Renders (Circular Hub Bruges), Jan Geeraert (IVBO), Jeff Stubbe (Woosh)

Facebook
Twitter
LinkedIn
FR
0
    0
    Votre panier d'achat
    Votre panier est videRetour à la boutique