WOOSH

Messages récents

Ontex et Woosh s'associent pour le recyclage des couches en Belgique

  • Ontex a participé activement à la création de Woosh, une start-up dont la mission est de rendre possible le recyclage des couches.
  • Woosh veut fournir des couches jetables et collecter les couches usagées auprès de 1.000 crèches en Belgique d'ici 2024, et également déployer ce service à l'échelle internationale. En collaboration avec d'autres partenaires, Woosh souhaite également mettre en place la première installation de recyclage de couches en Belgique.
  • Ontex travaille avec des entreprises de recyclage pour rendre ses couches plus recyclables et est déterminée à progresser pas à pas vers un modèle d'entreprise circulaire.

Alost (Belgique), 23 mars 2021 - Ontex (Euronext: ONTEX) et la start-up Woosh ont annoncé aujourd'hui leur collaboration pour rendre possible le recyclage des couches jetables usagées.

"Notre mission est de rendre possible à grande échelle le recyclage des couches", explique Jeff Stubbe, co-fondateur de Woosh. "Nous lançons un service de livraison et de collecte des couches Little Big Change d'Ontex pour les crèches. Nous commençons à Gand, Bruges et Malines, et dans les prochains mois aussi à Bruxelles et dans d'autres villes belges. D'ici 2024, nous voulons atteindre 1.000 crèches rien qu'en Belgique avec notre service, et nous étendre à d'autres pays européens."

L'incinération des déchets peut être évitée en recyclant les couches jetables usagées. Cela n'est possible que si différentes parties travaillent ensemble : des fournisseurs de matières premières pour les couches aux fabricants de couches comme Ontex, en passant par la collecte des déchets et les partenaires ayant accès à une technologie de recyclage appropriée. « Aujourd'hui, la collecte sélective des couches usagées est très limitée en Belgique, ce qui signifie que le recyclage des couches n'évolue pas. Les entreprises de gestion des déchets ne sont pas enclines à investir dans le recyclage des couches car il n’y a pas suffisamment de déchets de couches triés disponibles. Parce qu'il n'y a pas assez d'options de recyclage, il n'y a pas non plus d'incitation à trier les déchets de couches », poursuit Jeff Stubbe.

« En tant que l'un des plus grands acteurs du secteur des produits essentiels d'hygiène personnelle, Ontex est bien conscient de l'importance de trouver des alternatives à la mise en décharge et à l'incinération des couches usagées. Nous travaillons avec des entreprises de recyclage pour optimiser la recyclabilité de nos couches, le tout en ligne avec notre stratégie de développement durable et notre évolution vers un modèle économique circulaire. Nous soutenons la mission de Woosh visant à permettre le recyclage des couches à grande échelle en Belgique et dans d'autres pays », déclare Annick De Poorter, vice-présidente exécutive Innovation, durabilité et qualité chez Ontex.

Le premier site de recyclage de couches en Belgique

La collecte des couches usagées est la première étape cruciale pour rendre possible le recyclage des couches à grande échelle. Avec d'autres partenaires désireux d'investir, Ontex et Woosh ont pour objectif de réaliser le premier site de recyclage de couches en Belgique. Les couches usagées seront recyclées en nouvelles matières premières.

Un pas positif vers la réduction des déchets

"Ce projet veut contribuer à l'ambition de faire de la Belgique et de la région flamande un centre de recyclage de premier plan au niveau européen et mondial. Outre les déchets d'amiante et les plastiques, les couches usagées sont une priorité pour la région flamande", déclare Jeff Stubbe. "Les premières réactions des crèches sont très positives. Le 1er avril, nous commencerons officiellement à déployer notre service de couches à Malines, en étroite collaboration avec les autorités et la cellule d'économie circulaire de la ville de Malines."

"Dans une crèche, les couches usagées sont un défi quotidien", déclare Fatima Arbaji de la crèche Het Zandkasteel à Malines, "et aborder les couches usagées d'une manière écologique n'est pas évident du tout. Le tri des déchets, la collecte des déchets, le recyclage, les couches de haute qualité, et tout cela par le biais d'un service écologique, ont été des éléments importants qui nous ont poussés à choisir Woosh. Nous avons testé les couches Little Big Change et sommes contents du résultat. Nous sommes heureux de contribuer ainsi à la réduction de la montagne de couches usagées."

"Nous avons été la première ville de Flandre à répondre à la demande de coopération de Woosh. Une première dont nous sommes fiers", ont fait savoir les échevines Marina De Bie, Greet Geypen et Gabriella De Francesco dans une déclaration commune en tant qu'échevines de la ville de Malines, respectivement responsables de la durabilité, des entreprises et de la famille. "En tant que Collège de la ville, nous croyons beaucoup aux modèles d'entreprise circulaires, où les matières premières sont recyclées et réutilisées autant que possible. C'est nécessaire pour réduire les déchets et les émissions de CO2. Les crèches de la société de soins Rivierenland participent également à ce service de couches."

À propos de Woosh:

Woosh a été fondée en janvier 2021 dans le giron de Thingit. Avec Wouter Vandamme, Jeff Stubbe et Alby Roseveare souhaitent rendre possible le recyclage des couches en Belgique. Outre le partenariat avec Ontex, les autorités locales jouent également un rôle important dans la mise en place de ce consortium de recyclage des couches. Woosh est le résultat d'une collaboration entre Ontex et le venture builder Thingit, une équipe de chercheurs et d'entrepreneurs qui sont les architectes de cette entreprise circulaire. (www.woosh.be)

À propos de Thingit:

Thingit a été fondée en 2015 par Wouter Vandamme, avec l'ambition d'exploiter de nouvelles opportunités commerciales grâce à la technologie. Avec une équipe multidisciplinaire de chercheurs, de business developers et de fonctions support, elle dispose de toute l'expertise nécessaire pour transformer ou lancer avec succès un business. Forte de ses outils et de son personnel, Thingit se distingue par sa culture et son approche entrepreneuriales. Thingit est à l'aise dans tout environnement d'innovation ouverte où l'incertitude est grande en termes de technologie, de produit, de marché et de modèle d'entreprise. De grandes et petites entreprises de différents secteurs ont déjà fait appel à Thingit pour être prêtes pour l'avenir. L'ambition de Thingit est de lancer avec succès au moins une nouvelle start-up par an. (www.thingit.be)

À propos d'Ontex:

Ontex fabrique et distribue dans le monde des solutions d'hygiène personnelle, notamment des couches pour bébés. Plus de 2 milliards d'euros de produits Ontex sont distribués chaque année dans plus de 110 pays, sous les marques de clients et de détaillants, ou sous les marques propres d'Ontex, telles que Little Big Change. Le passage à l'économie circulaire fait partie de la stratégie de développement durable d'Ontex. Lors de la conception de nouveaux produits, Ontex part du concept de design-for-recycling, jusqu'à l'emballage compris. Ontex étudie chaque étape du cycle de vie d'un produit, y compris la collaboration avec des partenaires, l'infrastructure de recyclage et l'impact sur l'environnement. Le siège d'Ontex est situé à Alost, en plus des sites de production de Buggenhout, d'Eeklo et de 17 autres sites dans le monde. (www.ontex.com)

À propos de Little Big Change:

Little Big Change est un service de couches par abonnement, présent dans 6 pays européens, dont la Belgique. Les couches sont produites de manière neutre en CO2 en Europe. Little Big Change travaille également en permanence à l'amélioration de l'empreinte écologique de ce service de couches. (www.Little-big-change.com)

Contact presse

Jeff Stubbe

Co-fondateur Woosh

+32 474 60 27 13

Jeff@woosh.be

Maarten Verbanck

Responsable de la communication externe Ontex

+32 492 72 42 67

maarten.verbanck@ontexglobal.com

Facebook
Twitter
LinkedIn
FR
0
    0
    Votre panier d'achat
    Votre panier est videRetour à la boutique